Pourquoi un Preamp-Drive-DI ?

Beaucoup de bassistes se demandent à quoi sert un preamp/drive/DI

J’ai  donc fait appel à mon ami Vincent (Evilvince), grand connaisseur devant l’éternel, pour qu’il nous fasse part de son expérience…

 

« Ces petites boites astucieuses sont apparues au début des années 1990 avec le Tech21 Sansamp Bass Driver, elles sont un outil de travail à ne pas oublier pour le bassiste.

En effet au delà d’une équalisation on trouve divers paramètres plutôt intelligent, par exemple le « Blend » qui permet d’équilibrer le signal non traité de l’instrument et le dit signal traité, très pratique pour retrouver du « Bas » si le besoin s’n fait sentir.

La « Presence « qui se retrouve sous différentes appellations « Character » « Hi Lo » etc permettant d’ajouter des fréquences harmoniques, ou de créer une bosse dans les médiums, dans le drive, a final c’est un coup de pouce qui accentue le coté chaud / rugueux de cet outil.
On trouve différents switch, tels qu’une simulation d’enceintes, des filtres sur les médiums et surtout une sortie XLR .
Un préamp peut être mis en tête dans une chaine d’effets on additionne ce dernier avec celui de l’ampli, directement dans le « Return » de la boucle d’effets, l’ampli devient juste un ampli de puissance vu que son équalisation est coupée.

Directement dans la table de mixage, soit on rajoute un preamp en plus de l’ampli repiqué pour la sono en mettant du drive pour épaissir et réchauffer le son, soit tout seul, ce qui est pratique car là on se dispense de transporter un lourd stack encombrant.

Dans une carte son pour la MAO, plus besoin de plugins douteux, de simulations scabreuses d’ampli, le son est « réchauffé « permettant d’enregistrer chez soin avec un son épais, chaud, digne d’un stack.

Couplé à une enceinte active, solution très intéressante, permettant de créer totalement le son dont on a besoin en se passant de la « Couleur » donnée par beaucoup de modèles d’amplis, le son est sculpter de A à Z ce qui est une bonne nouvelle . De sauver une répète mal engagée car on se retrouve à jouer sur un ampli au rendu très moyen, on adjoint le préamp, miracle le son d’un seul coup est beaucoup mieux !
Il existe de nos jours beaucoup d’offres pour ce type de matériel, beaucoup de marques sortent leur préamp, après c’est au musicien de faire son propre choix selon ses gouts en matière de son . Au final ces préamps, sculptent, réchauffent, amènent du mordant au son, permettent de se sortir de maintes situations . Plus qu’un outil ils me sont complètement indispensables ! »

 

Voici ses conseils pour les réglages :

Preamp de tous types : Eq à 12H et médiums creusées un peu à 11h.
Blend entre 12h et 15h, là précisement à fond sur le VT DI et à midi sur l’AMT .

En fait sur tous mes preamps et basses j’applique cette règle de l‘EQ à plat et mids légèrement creusés, je joue juste sur le drive, blend , character ou presence selon les modèles..
Un petit compresseur en début de chaine pour juguler le surplus de drive, et pour finir un médiator très épais, un Jazz Tone 207 pour donner un son bien punchy .

 

pédale, basse, compresseur, drive, di

Sur l’AMt le drive les deux gains ( preamp à deux canaux) sont aussi à plat , le switch hilo est enclenché pour créer une bosse dans les médiums et booster le drive.

Sur le Vt bass Drive à 13 h et le « Character » ( encore un boost des médiums et du drive) à 13 h aussi .

 

N’hésitez pas à aller faire un tour sur sa page Facebook et le remercier pour son bel article 😉

Et maintenant, du son !

 

Tune TWB4, Tech21 VT Bass DI

Tune TWB4, Tech21 VT Bass DI

Basse active, balance sur les deux micros au centre, l’equalizer reste à 12 h sauf les médiums légèrement creusés à 11 h.

 

Precision Bass Roger Waters Signature, preamp AMT Crunch bass BC 1

Precision Bass Roger Waters Signature, preamp AMT Crunch bass BC 1

Basse passive type precision tonalité ouverte aux 3/4…

 

 

10 thoughts on “Pourquoi un Preamp-Drive-DI ?

  1. Bonjour
    Un preampli sans boucle d’effets est-il un problème pour placer un chorus ou une réverb ?

  2. Une petite question…

    Sur le branchement du préamp:

    – Est-il possible de le brancher dans une chaine d’effet comme n’importe quelle pédale ? Avec Instru in -> Pédales -> Amp In
    – Doit-on forcément le mettre dans la boucle d’effet de l’ampli ?

    En fait j’aimerais utiliser un préamp pour colorer et rechauffer mon son avant les effets pour avoir une overdrive très légère et naturelle.

    L’ordre que j’avais en tête: Basse -> Comp -> Preamp -> Otcaver -> B3k -> Chorus -> Looper -> Ampli In

    Merci d’avance pour éclairer ma lanterne 🙂

    BassGuy

  3. Super article, même si en tant que débutant je suis pas sûr d’être capable de me servir de ce type d’appareils sans m’embrouiller d’avantage (donc pour le moment on va rester à travailler la Basse elle-même) en revanche les morceaux qui servent d’exemple sont juste excellent! c’est pour ce genre de chose que j’ai eu envie de jouer de la Basse (j’en suis encore loin…)
    encore bravo pour l’article et tous les autres de manière générale.

  4. bonjour ! super article ! j ai le vt bass et c est vraiment la bonne solution ! peut on le coupler avec le bass driver ? est ce utile ? perso je joue sur ricken et stingray(gaucher) au médiator

  5. @Gaille:
    La question posée est pourquoi (ou a quoi sert…), pas qu’est-ce…
    Partant de ce postulat, doit-on sempiternellement partir de zéro? Certains éléments de réponses sont donnés en filigrane dans l’article.
    Puis le débutant est libre de faire ses propres recherches ou de poser simplement ses questions ici ou ailleurs…

  6. Mouais, c’est un peu le bordel dans cet article, ça cause de suite avec des termes plutôt flous et subjectifs et au final aucune explication n’est donnée sur ce qu’est un preamp, un drive ou même une DI. Je me demande ce que va retenir un débutant d’un tel article. A part faire les mêmes réglages que ceux donnés…

  7. Vincent tu as créé mon boheur avec ma Fender RW couplé au T21 basse driver un grand merci pour tous tes précieux conseils…j’ai juste faillis revendre tous mon matos et me pendre en sortant de chez toi un dimanche 1 mai

  8. Merci Chris et merci à Bruno pour m’avoir permis de rédiger cet article, j’espère qui pourra aider ceux qui veulent franchir le pas. Le VT DI arrive en tête des preamps les plus plébiscités, très flexible d’utilisation, c’est un peu un échantillon de tous les sons typés Ampeg dans 300 grammes de métal .
    Bise aux collègues !

  9. Super article. merci a vous deux!
    un pre-amp est vraiment un must have comme base de son (après l’instrument bien sur)! j’ai acquis un VT bass DI il y a 3 mois et c’est une tuerie, juste connecté a une carte son. Après, comme le dit par Vince dans l’article ci dessus, un peu de réglage pour trouver son bonheur et ca roule.
    Bise les basseu(se)x

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.